Egalité Femmes-Hommes : il reste du chemin à parcourir...

lundi 6 mars 2017
par  Webmestre FSU
popularité : 12%

La FSU52 vous propose une journée de réflexion et de débats autour de cette thématique.

Pour animer ce stage, nous avons invité deux représentantes du secteur Femmes de la FSU : Cécile Ropiteaux (SNUipp-FSU) et Nina Charlier (SNEP-FSU).

Dans un premier temps, déconstruire les stéréotypes est une première étape pour changer les mentalités car c’est d’abord dans les consciences que l’égalité doit devenir réelle.
L’égalité professionnelle est à envisager ensuite, notamment en mettant à jour les freins qui existent aussi dans la fonction publique et le rôle que peuvent avoir les syndicats.
Nous interrogerons aussi la place laissée aux femmes dans les espaces publics et l’inégale répartition de l’argent public, en rapport notamment avec les loisirs et les pratiques sportives. Une société où on légitime une plus grande présence masculine sur l’espace public, ne peut que déséquilibrer durablement les rapports Femmes/Hommes.
Enfin, en cette période électorale, ce stage sera l’occasion de décrypter ce qui se cache réellement derrière un parti dont la porte-parole revendique « la défense des femmes » mais dont le programme tend à l’inverse.

Faire la demande d’autorisation par voie hiérarchique au plus tard le 28 mars et s’inscrire auprès de la FSU52 par mél (fsu52@fsu.fr) ou papier (coupon à remplir dans le journal n°85 spécial stage).

Tous les détails dans le FSU52 n°85 spécial stage...

Déroulement de la journée

9 h / 9 h 30 : accueil des stagiaires

Les stéréotypes, frein à l’égalité professionnelle :

- Réflexion sur les stéréotypes
- Egalité professionnelle et rôle des syndicats

12 h / 13h30 : Repas

Les femmes dans la société :

- Les espaces publics
- Droits des femmes et extrême droite

16 h 30 : clôture du stage


Documents joints

Modalités d'inscription au stage

Contact

FSU 52 - Haute-Marne


46 rue Victoire de la Marne
52 000 Chaumont


Tél : 07 81 21 94 68
Mél : fsu52@fsu.fr


Secrétaires départementaux :
Cathy Jacques et Alexandre Bally