14 juin et votation citoyenne : la mobilisation continue contre le projet de loi travail

mardi 31 mai 2016
par  Webmestre FSU
popularité : 30%

Loi Travail : un nouvel élan avec plus de salarié-es, jeunes, privé-es d’emploi, retraités dans l’action

L’intersyndicale a décidé d’amplifier l’action et d’organiser, le 14 juin, une grande manifestation à Paris. Un déplacement en bus est prévu aux départs de Saint-Dizier, Langres et Chaumont (départ environ 7h30 et retour 21h). Contactez-nous rapidement si vous souhaitez y réserver des places (fsu52@fsu.fr).

Cela signifie une nouvelle journée de grève et de manifestation. Comme pour le 31 mars qui a marqué un temps fort de la mobilisation, la FSU appelle à être en grève le 14 juin.

Parallèlement il est aussi nécessaire de développer d’autres formes d’action pour impliquer le plus largement possible la population. C’est l’objectif de la votation citoyenne. Elle sera remise au Président de la République dans la 2ème quinzaine de juin.

Organisée par les 7 organisations syndicales, elle doit permettre à tous les salarié-e-s, jeunes, privé-e-s d’emplois, retraité-e-s, et citoyen-ne-s de faire entendre encore plus fort leur voix et de s’engager dans la mobilisation.

PARTICIPEZ-Y EN FAISANT VOTER AUTOUR DE VOUS ET NOUS RETOURNANT LES BULLETINS DE VOTE !

COMMUNIQUE CGT, FSU, FO, SOLIDAIRES, UNEF, UNL, FIDL

Loi Travail : un nouvel élan avec plus de salarié-es, jeunes, privé-es d’emploi, retraités dans l’action

La mobilisation contre le projet de loi travail s’amplifie et s’enracine durablement pour le retrait du projet de loi et l’obtention de nouveaux droits.
La détermination des salarié-es, jeunes, privé-es d’emploi et retraité-es est sans faille, comme le démontrent le nombre de manifestants ce jour et le nombre d’initiatives dans les entreprises, les sites industriels, les zones commerciales.
La violence des propos tenus par le gouvernement, le mépris à l’égard du mouvement social et son entêtement à ne pas retirer le projet de loi renforce cette détermination.
Les organisations réaffirment les termes de leur courrier commun envoyé le 20 mai au Président Hollande dans lequel elles demandaient à être reçues. Alors que celui-ci dit faire du dialogue social sa méthode de gouvernement, les organisations attendent toujours la réponse à leur courrier.
La mobilisation des salarié-es, jeunes et privé-es d’emploi est aujourd’hui majoritaire, l’opinion publique reste massivement défavorable au texte de loi et l’unité des organisations syndicales engagées, représentant du front large et résolu, reste intacte.
Des milliers de nouveaux salarié-es d’entreprises des plus petites au plus grandes, de tous secteurs professionnels sont entrés dans la mobilisation. De nombreux secteurs professionnels restent engagés, souvent dans un mouvement de grève reconductible, comme dans les raffineries, les centrales nucléaires, les ports, les cheminots, la RATP, les transports, etc.
Les organisations appellent à poursuivre et amplifier les mobilisations :
• En multipliant et en soutenant les actions décidées par les salarié-es en assemblées générales, y compris reconductibles, dès ce soir.
• En travaillant à des temps forts de convergence de luttes interprofessionnelles par la grève et les manifestations dans les prochains jours, sur tout le territoire et dans les professions.
Chaque jour doit être un nouvel élan dans la mobilisation.
• En déployant dès le début de la semaine prochaine la votation citoyenne décidée en intersyndicale dans les entreprises, les administrations et les lieux d’études.
Cette votation sera remise au président de la République lors d’un nouveau temps fort dans la deuxième quinzaine de juin.
• En créant les conditions de la réussite d’une puissante manifestation nationale le 14 juin à Paris,
Elles se retrouveront de nouveau pour assurer l’organisation et la réussite des mobilisations et initiatives.
Montreuil, le 26 mai 2016


Documents joints

PDF - 237.5 ko
PDF - 221.4 ko

Contact

FSU 52 - Haute-Marne


46 rue Victoire de la Marne
52 000 Chaumont


Tél : 07 81 21 94 68
Mél : fsu52@fsu.fr


Secrétaires départementaux :
Cathy Jacques et Alexandre Bally